Greenpeace électricité verte
Par Tom De Winne Energie verte 05-10-2018

Greenpeace décerne une grande distinction à l’électricité verte d’Eneco

Obtenir un très beau score de 16 sur 20 dans le classement Greenpeace est un encouragement qu’apprécie grandement Eneco en tant que fournisseur et producteur d’électricité verte. Les efforts déployés en Belgique par Eneco dans la production d’énergie verte sont donc une nouvelle fois reconnus.

« Nous conseillons ce fournisseur » peut-on lire dans le rapport de Greenpeace, l’organisation internationale de défense de l’environnement. Celle-ci considère Eneco comme un acteur important dans la transition énergétique. Rien d’étonnant, car Eneco investit exclusivement dans l’énergie renouvelable. Dans le classement des fournisseurs d’énergie en Belgique, Eneco laisse tous les grands autres opérateurs loin derrière elle

Comment se présente le classement de Greenpeace en matière d’électricité verte ?

Le nouveau classement est basé sur les données 2017 en matière d’approvisionnement, de production et d’investissement. Les fournisseurs d’énergie ont reçu une cote sur 20, résultant de leurs scores dans les domaines suivants :

  • Électricité fournie (35 %)
  • Investissements (50 %)
  • Mix sur la facture (15%)

Eneco a fait un choix irrévocable : celui de ne produire que de l’énergie renouvelable en investissant dans l’énergie solaire et éolienne. En Belgique, le parc de production d’Eneco comprend déjà 96 éoliennes et plus de 260.000 panneaux photovoltaïques. Si les investissements seront moins importants en 2018-2019 qu’au cours des deux années précédentes, ils seront néanmoins dédiés à 100% à l’énergie solaire et éolienne.

Investissements prometteurs

Eneco ambitionne de produire en Belgique, avec le soleil et le vent, la même quantité d’énergie verte que celle fournie à ses clients. Cet équilibre avait été atteint en 2016. Mais en 2017, Eneco s’est adjointe une entreprise fournisseur d’énergie. Encore fallait-il pour ces nouveaux clients également leur fournir de l’énergie 100% verte produite localement. Ce qui a eu pour effet de faire baisser provisoirement notre cote dans le classement Greenpeace. Néanmoins, Eneco conserve une belle longueur d’avance sur les fournisseurs traditionnels. D’ici 2025, Eneco devrait pouvoir fournir à l’ensemble de ses clients non seulement de l’énergie durable, mais aussi une énergie produite localement.

La politique d’investissement d’Eneco vise à augmenter sa capacité de production d’énergie solaire et éolienne pour atteindre 830 gigawatts-heure. Un élément intéressant pour notre cote Greenpeace. Cette politique d’investissement sera pleinement poursuivie,  et les développements futurs de la production permettront à Eneco d’aboutir d’ici 2025.

La vision d’Eneco vous inspire ? Retrouvez toutes les informations sur notre site Web ou contactez-nous pour toute question.