One Planet Thinking : gérez durablement

Chaque année, nous consommons globalement une fois et demi les matières premières que la terre peut produire. Telle était la conclusion alarmante du WNF Living Planet Report en 2010. Il est donc grand temps de réagir, en particulier pour les entreprises. Gerben Meijer, Sustainability Manager au sein du groupe Eneco, nous en dit davantage à ce sujet.

En 2009, le professeur en Sciences environnementales Johan Rockström et ses collègues ont lancé le concept des « limites planétaires ». Ils ont identifié neuf limites que nous devons respecter pour utiliser de façon durable les ressources de la planète.

Deux de ces limites sont actuellement dépassées : celle de la biodiversité et celle des cycles de l’azote et du phosphore. Nous approchons à grands pas des limites du changement climatique et de l’utilisation des terres. Nous devons donc nous demander si, en dépit de nos efforts croissants pour protéger l’environnement, notre démarche suffit. C’est dans ce contexte qu’est né One Planet Thinking.

One Planet Thinking en quelques mots

Inspiré par Johan Rockström et son concept des limites planétaires, Wereld Natuur Fonds, Ecofys et Eneco ont développé « One Planet Thinking ». L’objectif ? Identifier la manière dont les entreprises peuvent rendre leur chaîne de valeur durable afin d’opérer dans les limites d’une planète vivable. En tant que partenaire fondateur, le groupe Eneco siège au sein du comité de pilotage et prend activement part au « community of practice ». L’ambition est de permettre à One Planet Thinking de devenir un programme international, soutenu et par les entreprises et par la science.

Réfléchir avant d’agir

One Planet Thinking n’est pas seulement une philosophie. Eneco a traduit la source d’inspiration en un plan pratique : le « One Planet Plan », qui est devenu une part essentielle de notre stratégie durable. Ce cadre stratégique nous aide, non seulement nous mais aussi nos clients, et d’autres entreprises à opérer durablement dans les limites de notre  planète. Et ce, dans quatre domaines sur lesquels nous avons un impact important : le changement climatique, la biodiversité, la pollution de l’air et la disponibilité des ressources.

Base et instruments scientifiques

Pour notre modèle pratique, nous nous basons sur les informations scientifiques les plus récentes, les « Science Based Targets« , et nous utilisons des instruments de mesure existants, comme le Life Cycle Assessment (LCA). Beaucoup d’entreprises utilisent cette méthode pour évaluer leur impact sur l’environnement.

Pas seulement des mots, mais aussi des actes

Eneco se veut être une One Planet Company. Le groupe oriente par conséquent ses efforts selon deux axes. D’une part, nous appliquons les principes de One Planet Thinking depuis des années à notre propre gestion d’entreprise et à nos propres chaînes. Le pilier « changement climatique » constitue pour nous une priorité. Nous avons, par exemple, réduit nos propres émissions de gaz à effet de serre et celles des chaînes dans lesquelles nous sommes actifs, et nous les avons alignées sur l’objectif mondial qui vise à limiter à 2°C le réchauffement climatique . Eneco est ainsi actuellement l’1 des 33 entreprises dont les objectifs ont été officiellement approuvés en tant que Science Based Targets.

Par ailleurs, nous aidons également nos clients à devenir des One Planet Customers. Nous déterminons ensemble dans quels domaines ils peuvent opérer de manière plus durable. Nous les aidons à économiser l’énergie et à utiliser les énergies solaire et éolienne. Nous proposons aussi des alternatives comme l’e-mobilité . À titre d’illustration : aux Pays-Bas, tous les trains électriques des Chemins de Fer néerlandais consomment depuis le 1er janvier 2017 de l’électricité verte d’Eneco, générée grâce à l’énergie éolienne.

 » One for all « 

Les avantages sont prometteurs, mais la route est bien sûr encore longue. Il est capital que davantage d’entreprises montrent qu’il est possible de faire autrement. En prenant ses responsabilités et en jouant un rôle inspirateur, le groupe Eneco entend impliquer un maximum de clients et d’autres entreprises dans cette collaboration.

Besoin d’aide pour concrétiser vos objectifs durables ?​
Nous sommes à votre disposition