menu
prêt vert
Par Silke De Bouw Economiser 02-12-2016

Investir dans les économies d’énergie : un prêt vert est-il encore avantageux ?

Vous rêvez d’isoler correctement votre habitation, d’installer un chauffage à haut rendement et de placer des panneaux solaires ? La note salée vous empêche toutefois d’en faire une réalité ? Dans ce cas, un prêt vert avantageux peut vous offrir la solution.

Allez-vous vous tourner vers les pouvoirs publics ou vers une banque ? Nous avons répertorié une série d’infos qui peuvent vous aider à réduire votre facture énergétique et à créer un avenir plus vert.

La dénomination « PRÊT VERT » est née en 2009, lorsqu’une mesure temporaire a été introduite jusque fin 2011 afin de promouvoir les dépenses axées sur les économies d’énergie. Bien que le prêt vert ne soit plus valable à l’heure actuelle pour de nouveaux investissements, ce terme est très souvent utilisé en regard de « prêt énergie ».

En plus des différences terminologiques, le crédit énergie ou prêt vert présente certaines spécificités en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles. Découvrez-les dans cet article.

Prêt énergie en Flandre

Les autorités flamandes soutiennent les investissements dans les économies d’énergie par le biais d’un prêt énergie. Ce dernier vous permet de financer les travaux nécessaires pour économiser l’énergie dans votre habitation.

Le prêt énergie flamand en quelques mots :

Destiné aux personnes qui mettent une habitation en location ou l’occupent en tant que domicile principal. Les organismes non commerciaux et sociétés coopératives peuvent aussi obtenir un prêt énergie ;

  • Vous pouvez emprunter minimum € 1 250* et maximum € 15 000 ;
  • Les prêts peuvent être octroyés jusqu’au 31/12/2018 au plus tard ;
  • Durées maximales et taux d’intérêt :
    2 % pour une durée max. de 96 mois (8 ans)
    1 % pour une durée max. de 120 mois (10 ans), uniquement pour les organismes non commerciaux et sociétés coopératives
    0 % pour une durée max. de 120 mois (10 ans), uniquement pour les particuliers mettant un logement en location via une agence immobilière sociale ainsi que les particuliers relevant du groupe cible prioritaire pour les prêts énergie (voir plus loin)
  • Les conditions peuvent différer légèrement en fonction de la commune ;
  • La demande doit être introduite auprès de la maison de l’énergie (en flandre l’Energiehuis auparavant : Lokale Entiteit) de votre commune, si cette dernière en possède une. Mais ne vous inquiétez pas : seules deux communes n’en ont pas : Linkebeek et Wezembeek-Oppem. Leurs habitants peuvent s’adresser à la Vlaams Energieagentschap via la page Web.

*Sauf pour l’achat et la pose d’appareils ménagers peu énergivores par le groupe cible prioritaire (après scanning énergétique) : ces personnes peuvent emprunter un montant inférieur à € 1 250. (Remarque: le gouvernement flamand a adapté le prêt énergie le 21 octobre 2016. Il s’agit donc des conditions les plus récentes.)

Le prêt énergie ne s’accompagne d’aucun intérêt (0 % d’intérêt) si

  • vous avez droit à l’intervention majorée de la mutualité ET percevez un revenu imposable brut inférieur ou égal à € 17 649,88/an majoré de € 3 267,47 par personne à charge ;
  • vous ne percevez qu’un revenu imposable brut inférieur ou égal à € 17 649,88/an majoré de € 3 267,47 par personne à charge ;
  • vous êtes en médiation de dettes et ne pouvez payer votre facture de chauffage ;
  • vous êtes un particulier qui met une habitation en location via une agence immobilière sociale.

Quels travaux pouvez-vous financer via un tel prêt vert ?

  • isolation de la toiture ou du plancher du grenier ;
  • vitrage à haut rendement (y compris dans les portes et portails) ;
  • isolation des murs ;
  • isolation des planchers ;
  • étanchéité à l’air et test d’infiltrométrie (uniquement en combinaison avec d’autres mesures) ;
  • système de ventilation peu énergivore ;
  • installation de chauffage économe ;
  • panneaux solaires (pv) à condition que le toit soit bien isolé, que du double vitrage soit installé partout et que vous disposiez d’un chauffage à haut rendement ;
  • chauffe-eau solaire ou autre système économe pour l’eau chaude sanitaire ;
  • « relighting » ou « relamping » (surtout dans les zones communes d’un immeuble à appartements) ;
  • audit énergétique (avec d’autres mesures) ;
  • achat et pose d’appareils ménagers peu énergivores (uniquement pour le groupe cible social après scanning énergétique).
    Attention : faites exécuter tous les travaux par un entrepreneur, avec garantie de ce dernier sur la qualité. Vous ne pouvez réaliser vous-même que l’isolation de la toiture ou du plancher du grenier.

Vous avez un bâtiment neuf mais vous n’avez pas encore de certificat PEB définitif ? Dans ce cas, vous pouvez souscrire un prêt énergie pour la plupart des travaux, à condition de réaliser une habitation E30 : niveau presque neutre sur le plan énergétique ou niveau « BEN ».

Plus d’infos ?

  • Ce site Web des autorités flamandes vous informe en détail.
  • Vous trouverez aussi une brochure gratuite sur le prêt énergie à la maison de l’énergie de votre commune.
  • Pour toutes les infos sur le prêt énergie et les primes disponibles, appelez le 1700.

 

 

prêt vert

Prêt vert en Wallonie

Les instances wallonnes soutiennent vos efforts pour rendre votre habitation moins énergivore via le prêt Écopack.

Le prêt vert wallon en quelques mots :

  • prêt pour l’exécution de travaux afin de rendre votre habitation moins énergivore ;
  • émis par la Société wallonne du Crédit social ;
  • taux d’intérêt 0 % ;
  • de € 1 000 à € 30 000, à rembourser sur :
Montant prêtéPériode de remboursement
€ 1 000 – € 2 500≤ 24 mois
€ 2 501 – € 3 700≤ 30 mois
€ 3 701 – € 5 600≤ 36 mois
€ 5 601 – € 7 500≤ 42 mois
€ 7 501 – € 10 000≤ 48 mois
€ 10 001 – € 15 000≤ 60 mois
€ 15 001 – € 20 000≤ 84 mois
€ 20 001 – € 30 000≤ 120 mois

Le comité de crédit peut déroger à ces modalités sur la base de votre capacité de remboursement et de votre âge. Durée maximale du remboursement : 15 ans.

Vous pouvez solliciter ce crédit énergie sans intérêt si

  • vous êtes propriétaire de l’immeuble et vous y habitez avec deux enfants à charge maximum. Si vous avez plus d’enfants ou êtes locataire, consultez le site www.flw.be ;
  • vous avez au moins 18 ans ou vous êtes un mineur émancipé ;
  • vous êtes propriétaire d’un immeuble en Wallonie qui est habité depuis au moins 10 ans (sans déduction de prime) ou au moins 20 ans (avec déduction de prime) ;
  • votre revenu imposable pour 2014 est inférieur à € 93 000 ;
  • vous avez un revenu fixe et une capacité financière suffisante pour rembourser le prêt.

Ici aussi, vous devez faire exécuter les travaux par un entrepreneur agréé. Vous pouvez isoler vous-même le toit. Attention : les travaux ne peuvent commencer qu’après signature de l’acte de prêt.

Quels travaux pouvez-vous financer via un tel prêt vert ?

  • isolation de toit, de mur et de plancher ;
  • installation d’une chaudière à condensation au gaz naturel ou à la biomasse ;
  • installation d’une pompe à chaleur pour l’eau chaude ou le chauffage ;
  • installation d’un chauffe-eau solaire ;
  • exécution d’un audit énergétique ;
  • installation d’une chaudière à condensation au mazout (sans prime) ;
  • fermeture d’un volume protégé (sans prime) ;
  • installation d’un poêle à pellets (sans prime et également pour les locataires).
    Les autorités wallonnes prévoient aussi une prime appelée « Qualiwatt » pour l’installation de panneaux solaires.
Plus d’infos ?
Sur le prêt vert Écopack : cliquez ici pour consulter la brochure >
Sur les conditions d’octroi du prêt vert : cliquez ici >
Sur les primes : energie.wallonie.be et logement.wallonie.be;
Vous pouvez aussi vous adresser aux 16 Guichets Énergie Wallonie pour toutes vos questions sur l’énergie à la maison ;
Pour toute info, appelez le 1718.

Prêt vert à Bruxelles

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, le prêt vert vous permet d’obtenir un financement pour l’exécution de travaux dans votre habitation afin d’optimiser la consommation d’énergie.

Le prêt vert bruxellois en quelques mots

  • Un prêt vert peut être demandé pour toute habitation située sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale par :
  • le propriétaire qui occupe ou loue l’immeuble ;
  • le locataire (avec autorisation du propriétaire).
  • prêt avec intérêt de 0 % à 2 % ;
  • ce prêt est émis grâce à un partenariat entre la Maison de l’Énergie, Bruxelles Environnement, la coopérative financière Crédal et le Fonds du Logement.

Montants, durées et intérêts liés au prêt vert

Vous pouvez emprunter minimum € 500 et maximum € 25 000, via deux formules :

  1. Soit via un crédit à la consommation chez Crédal :
    – taux annuel effectif global : 0 ou 1 %
    – remboursement sur 10 ans maximum
    0 % si votre revenu annuel ne dépasse pas € 30 000 pour une personne isolée et € 60 000 pour un couple marié ou des cohabitants.
    Pour un revenu plus élevé, le TAEG est de 1 %.
  2. Soit via un crédit hypothécaire auprès du Fonds du Logement :
    – taux annuel effectif global : 0 % à 2 % selon votre revenu
    – remboursement étalé sur 30 ans maximum
    0 % si votre revenu annuel ne dépasse pas € 15 000. Un taux personnalisé est en outre calculé sur la base de votre revenu, mais il ne dépassera jamais 2 %.

Quels travaux pouvez-vous financer via un tel prêt vert ?

  • Travaux d’isolation et de ventilation
  • Isolation du toit
  • Isolation des murs extérieurs
  • Isolation du plancher
  • Rideaux super-isolants
  • Ventilation mécanique contrôlée
  • Chauffage à haut rendement
  • Chaudière à haut rendement au gaz, buses dans la cheminée
  • Régulation de la température
  • Poêle à haut rendement au gaz
  • Les travaux doivent être effectués par un entrepreneur inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises assujetti à la TVA et disposant d’une autorisation réglementaire pour l’exercice de la profession.
Plus d’infos ?
La Maison de l’Énergie analyse gratuitement vos plans et vous donnera des explications sur les possibilités et conditions du crédit. Vous y obtiendrez aussi de plus amples renseignements sur les démarches à entreprendre et les formulaires requis à cet effet.
Posez votre question à la Maison de l’Énergie de Bruxelles :
> par tél. 02/563.40.00
> ou par e-mail info@maisonenergiehuis.brussels
> ou via ce formulaire de contact
Vous pouvez aussi vous adresser aux Halles Saint-Géry du mardi au vendredi de 10 à 17h, le samedi de 14 à 17h.
– Téléchargez la brochure sur le prêt vert bruxellois.
– Site Web

 

prêt vert

Souscrire un prêt vert auprès d’une banque

Si vous ne pouvez obtenir un prêt énergie sans intérêts auprès des pouvoirs publics, vous pouvez toujours essayer d’obtenir un prêt avantageux auprès d’une banque. La plupart des établissements bancaires proposent un prêt vert ou « éco-prêt » dans leur offre. Sur le site Web ci-dessous, vous pouvez indiquer:

  • la somme que souhaitez emprunter pour vos travaux axés sur les économies d’énergie ;
  • le délai de remboursement souhaité.

Vous verrez ensuite les conditions et coûts de différentes banques sur cette base. Certes, cela ne donne qu’une idée préliminaire : vous devrez tout de même négocier avec la banque pour connaître les conditions et les modalités effectives du prêt.
Le fait qu’un crédit énergie soit plus avantageux pour vous auprès d’une banque ou via les pouvoirs publics dépend donc de nombreux facteurs. Informez-vous correctement sur votre situation spécifique.

Envie de savoir si votre habitation convient pour l’installation de panneaux solaires et de connaître toutes les modalités y afférentes ? Consultez notre guide pratique.

 

Guide panneaux solaires