menu

Induction ou gaz ? Telle est la question.

Induction ou gaz ? Telle est la question. Du moins, si vous pensez à vous offrir une nouvelle plaque de cuisson. Le gaz a longtemps été considéré comme la meilleure option pour cuisiner. Mais l’induction, qui fonctionne à l’électricité, est conçue pour limiter les pertes de chaleur. La cuisson par induction est moins chère que la cuisson sur une plaque électrique classique. Mais, ce mode de cuisson serait plus avantageux, plus sûr, plus sain et plus convivial que la cuisson au gaz. Mais est-ce vrai ? Cuisiner à l’induction est-ce vraiment meilleur que de cuisiner au gaz ? Nous nous sommes penchés sur ces questions.

Comment fonctionne l’induction ?

Avant de comparer les deux types de cuisson, nous devons examiner le fonctionnement d’une plaque de cuisson à induction. Une plaque à induction se compose, entre autres, de bobines électriques générant des ondes électromagnétiques. Dès que vous mettez sur la plaque de cuisson, une casserole ferromagnétique, les ondes se convertissent en un champ électromagnétique qui ne chauffe que la poêle. Cela fonctionne également dans le sens inverse : en retirant la casserole magnétique de la plaque, le champ électromagnétique disparaît et la plaque d’induction se refroidit instantanément.

Cuisiner à l’induction est moins cher que cuisiner au gaz.

Le prix est souvent le facteur le plus important lorsqu’on doit choisir entre l’induction et le gaz. C’est Logique et généralement bien pour l’intérêt public. Car si, au niveau de l’énergie, quelque chose est bon pour le portefeuille, cela l’est aussi pour le climat. Pour savoir laquelle des deux options, l’induction ou le gaz, est la moins chère, vous devez tenir compte d’un certain nombre de points.

Une plaque à induction est plus coûteuse qu’une gazinière. Ce prix d’achat coûteux est cependant compensé par le rendement élevé : avec une plaque à induction, 90% de l’énergie générée chauffe réellement la poêle. Il n’y a presque aucune perte de chaleur. Tandis qu’avec un feu à gaz, c’est maximum 60% de l’énergie générée qui chauffe la poêle. Grâce à une plaque à induction, votre consommation d’énergie est beaucoup plus faible qu’avec une cuisinière à gaz.

“Avec une plaque à induction, 90% de l’énergie générée chauffe la poêle contre 60% avec une gazinière. #inductionougaz”.

N’allez pas si vite ! Ne vous précipitez pas pour acheter une plaque à induction. Le gaz reste toujours une source d’énergie moins coûteuse que l’électricité. Test Achat a fait le test pour nous. Au cours de ce test, on a fait bouillir 4 litres d’eau sur chaque type de plaque de cuisson. La différence de coût était claire : sur la gazinière, la cuisson coûtait 0,032 euros alors que sur la plaque à induction, elle coûtait 0,071 euros. Donc, votre consommation d’énergie est plus faible avec une plaque à induction, mais avec cette dernière votre coût énergétique est plus élevé que le double.

Conclusion : La cuisson au gaz est moins coûteuse que la cuisson à l’induction. Une cuisinière à gaz est généralement moins chère au niveau de l’achat et de la consommation. Mais seulement si vous avez un raccordement au gaz ! Une plaque à induction est plus efficace et consomme moins, mais du fait que le prix de l’électricité est plus élevé que celui du gaz, vous payez plus.

L’utilisation de l’induction est plus agréable que le gaz.

Comme nous l’avons dit plus haut, une plaque à induction n’émet pas de chaleur. La chaleur ne se produit que lorsque vous couvrez la plaque de cuisson avec un autre champ électromagnétique. Ce qui nous ramène à un inconvénient : la cuisson sur une plaque à induction ne peut se faire qu’avec des casseroles magnétiques. Si vous n’en avez pas, vous devez acheter des casseroles adaptées à une plaque à induction. Heureusement, ce type de casseroles n’est pas plus chers que les casseroles ordinaires.

Il y a aussi d’autres inconvénients d’ordre pratiques. Du fait que la chaleur n’est générée que lorsque la casserole touche la plaque à induction, tous les types de cuisson ne sont pas possibles. Il n’est, par exemple, pas évident de cuisiner au wok sur une plaque de ce type.

Quelques conseils pour préparer un wok sur une plaque à induction :

• Achetez une poêle à wok avec un fond plat, c’est la solution la plus simple.

• Procurez-vous une bague pour wok à induction.

• Optez pour une plaque à induction avec wok intégré.

• Une cuisinière combinée avec une plaque à induction est équipée aussi d’un brûleur wok.

Que ce soit à l’induction ou au gaz, vous pouvez profiter de la rapidité de la cuisson. Les deux plaques de cuisson chauffent rapidement, ce qui est positif pour la valeur nutritive de votre alimentation. Plus loin dans ce blog, vous en apprendrez davantage. Les plaques à induction s’y distinguent car elles se refroidissent presque immédiatement.

Au niveau de l’hygiène, l’induction est le gagnant. Une plaque à induction est faite de verre facilitant le maintien. En outre, aucun résidu ne peut brûler sur la plaque. La plaque n’est chaude que lorsqu’il y a une casserole magnétique dessus. Parce qu’il n’y a pas de flamme, il n’y a pas de suie qui salit votre cuisine et votre hotte. Avec une plaque à induction, il y a donc moins de nettoyage à faire.

Conclusion : Selon nous, une plaque à induction est plus agréable à utiliser qu’une plaque au gaz. Une plaque à induction présente un inconvénient : vous devez acheter des casseroles et des équipements adaptés pour cuisiner à votre guise. Quant à une plaque au gaz, il n’est pas nécessaire d’acheter des équipements spéciaux. Par contre, une plaque à induction est plus facile à entretenir qu’une cuisinière à gaz et beaucoup de personnes trouvent cette première plus esthétique. En outre, vous pouvez également bénéficier du fait qu’une plaque à induction se réchauffe et se refroidit rapidement.

Cuisiner à l’induction est plus sécurisant que cuisiner au gaz.

Vous reconnaissez peut-être la situation : vous vous prélassez dans votre canapé en suivant attentivement l’épisode final de votre série préférée. Pendant ce temps, un bon petit plat mijote sur la plaque de cuisson. Tout à coup, vous sentez l’odeur de la viande qui brûle. Vous vous précipitez vers la cuisine et lors d’une tentative ultime pour sauver votre délicieux plat, vous oubliez de mettre vos gants de cuisine et vous vous brûlez les doigts.

Avec les plaques à induction, cette situation fait partie du passé. Parce qu’une telle plaque ne chauffe que sur le champ magnétique, seule la surface de cuisson est chauffée. Les côtés de la casserole ne chauffent donc pas. Comme nous l’avons déjà dit, une plaque à induction n’est jamais chaude s’il n’y a pas de poêle posée dessus, donc vous ne risquez pas de vous brûler à cause de la plaque. Il y a souvent aussi un système de sécurité pour enfants, pour les empêcher de rester à côté de la plaque.

Contrairement à une plaque à induction, une plaque au gaz fonctionne avec une flamme, ce qui augmente le risque de brûlures. Le risque que la flamme puisse s’étendre est donc plus élevé.

Cuisiner à l’induction est plus sain que cuisiner au gaz.

Comme avec tous les effets de mode, les critiques se développent aussi au fil du temps. Les plaques à induction n’y échappent pas. De plus en plus d’articles paraissent avec pour titre : « Cuisiner à l’induction est-il malsain ? » ou encore « Les ondes rendent l’induction malsaine ».

Il est vrai que, dans certains cas, une petite partie du champ électromagnétique n’est pas absorbée par la poêle et est rejetée dans l’environnement. Le rayonnement qui est libéré est comparable au rayonnement d’un système d’alarme standard. Inoffensif pour la plupart d’entre nous.

En outre, il existe également une possibilité de fuite du rayonnement. En conséquence, la casserole peut être chargée électriquement et peut provoquer une panne de courant minimale lorsqu’elle est touchée. Toutefois, la probabilité est vraiment minime. Les plaques à induction doivent respecter des conditions légales très strictes. Sur le marché européen, vous ne trouvez que des modèles qui ne présentent pas de danger pour la santé lorsqu’ils sont utilisés correctement.

VISUAL CTA : Cuisiner à l’induction est-il malsain ? Apprenez-en plus à ce sujet ici.

Avec une plaque à induction, vous mangez plus sain. Tout comme le gaz, une plaque à induction se chauffe rapidement, ce qui entraîne un temps de cuisson plus court. En effet, plus le temps de cuisson est rapide, plus les valeurs nutritives de votre plat sont maintenues.

Il n’y a pas de restes de suie qui salissent votre cuisine et votre hotte. Avec une plaque à induction, il y a donc moins de nettoyage à faire.

Contrairement à une gazinière, il n’y a pas de suie. La suie éjectée par une gazinière peut avoir un  faible impact sur les poumons. Mis à part le danger de combustion, une gazinière n’est pas néfaste pour vous.

Conclusion finale : À notre avis, vous faites mieux d’opter pour une cuisinière qui répond à vos besoins. Si le prix est décisif pour vous, une gazinière est un choix logique. Ceux pour qui la sécurité est primordiale, une plaque à induction est la meilleure option. Tout le monde n’a pas le même critère pour acheter un type particulier de cuisinière. Cela dépend entièrement de vos priorités et de vos ressources. En tout cas, ne prenez pas de décision à la hâte et informez-vous suffisamment sur l’un comme sur l’autre. Ne vous brûlez pas les doigts en faisant le mauvais choix !