menu

5 questions fréquentes sur le stockage d’énergie et la batterie domestique.

Il y a un ensemble d’éléments à examiner lors de l’achat d’une batterie domestique. Il est donc normal de se poser des questions. Cet article de blog a pour but de répondre à vos principales préoccupations en matière de stockage d’énergie et de batteries solaires.

1. Quelles sont les considérations pratiques à prendre en compte ?

Une batterie domestique doit trouver sa place dans votre habitation. Certains modèles, comme la Tesla Powerwall, peuvent être installés à l’intérieur ou à l’extérieur. Prévoyez un espace suffisant pour la batterie et les équipements périphériques, tels le module de commande et l’armoire électrique.

Voulez-vous fixer la batterie sur un pan de mur ? Si le mur est costaud, pas de problème. Vérifiez si l’emplacement peut supporter un poids de 76 à 125 kg, selon le modèle de batterie. N’hésitez pas à vous informer auprès de l’installateur pour éviter tout problème.

2. Quel est le budget à prévoir pour l’achat et l’installation d’une batterie domestique ?

Le coût qu’engendre le stockage d’énergie avec une batterie domestique est clairement assez élevé. Le développement de cette technologie innovante étant en plein essor, les coûts ne pourront que baisser dans les années à venir. À noter que les autorités publiques envisagent d’accorder des subventions à l’achat d’une batterie domestique. Nous sommes curieux de voir ça !

Actuellement, les prix varient entre 7.000 et 10.000 € (installation comprise), suivant la marque et le modèle de batterie. Le coût d’une batterie domestique peut encore varier suivant le taux TVA à appliquer. Si votre habitation a au moins 10 ans, la TVA passe de 21 à 6%.

Opter pour une batterie domestique n’entraîne pas de pouvoir récupérer illico son investissement. Pensez que vous êtes une sorte de pionnier qui, tout comme nous, s’emploie à bâtir un avenir plus vert. En prenant le contrôle de votre production d’énergie, vous devenez moins dépendant du réseau de distribution électrique. Vous serez prêt pour l’avenir et aussi pour l’arrivée du ‘compteur intelligent’, car la batterie domestique s’ouvre à d’autres opportunités, aux économies, et même à un modèle de revenus.

3. De combien de panneaux solaires dois-je être équipé pour tirer le meilleur parti d’une batterie domestique pour le stockage de l’énergie produite ?

Au départ, il ne faut pas absolument posséder des panneaux solaires pour justifier l’emploi d’une batterie domestique. Vous pouvez charger la batterie solaire pendant les heures creuses de nuit à tarif réduit et utiliser cette énergie pendant la journée. Toutefois, le stockage d’énergie est plus rentable lorsqu’il est associé à des panneaux solaires.

Ce qui importe le plus n’est pas tant de déterminer le nombre de panneaux solaires, mais plutôt votre consommation d’électricité et le surplus de courant que vous injectez dans le réseau de distribution. Il faut idéalement que la batterie domestique puisse se charger suffisamment au quotidien, et donc qu’un cycle de déchargement/chargement ait lieu chaque jour. Au cours du pic de production des panneaux (le jour), vous aurez normalement un surplus de production. Vous devez donc prendre en compte ces périodes et disposer d’une capacité de batterie suffisante. C’est l’installateur qui vous conseillera le mieux en ce domaine.

4. Comment déterminer le modèle de batterie qui convient à ma situation ?

Le choix de la batterie domestique va d’abord dépendre de votre consommation d’électricité et de votre actuelle ou future installation photovoltaïque. Il n’est donc pas nécessaire de choisir une batterie domestique avec une capacité de stockage élevée, si vos panneaux solaires ne sont pas prévus en conséquence.

Voici de quoi vous éclairer :

Une famille moyenne consomme annuellement env. 3.500 kWh, soit quelque 10 kWh par jour. Sur le toit de leur habitation se trouve une installation de 13 panneaux, ayant un rendement annuel de 3.393 kWh, soit env. 9 kWh par jour.

Considérons la batterie LG 7 qui a une capacité utile de 6,6 kWh, et la batterie LG 10, qui a une capacité utile de 9,8 kWh. La première citée est un bon choix dans le cas de notre famille moyenne, puisqu’il y aura une production d’énergie suffisante les jours ensoleillés pour justifier cette capacité et le coût engendré.

Excepté le week-end, la majeure partie de la consommation a lieu en soirée. La batterie domestique va au cours de la journée se charger avec le surplus d’électricité produite, qu’elle va restituer pendant les heures moins lumineuses, mais qui sont aussi les plus actives. Pendant le week-end, une plus grande partie de la production quotidienne de 9 kWh sera normalement absorbée en journée, et la batterie n’atteindra probablement pas sa charge complète.

Cet exemple d’une situation familiale vous donne des indications sur les besoins journaliers.

 

5. Combien d’appareils électro-ménagers puis-je alimenter avec une batterie domestique ?

La capacité de stockage (énergie utile) d’une batterie domestique LG 7 est de 6,6 kWh, avec une puissance de charge/décharge max. de 3,5 kW (puissance crête de 5 kW pendant 5 sec.). Cette batterie peut donc vous fournir une puissance continue de 3,5 kW. Un téléviseur récent à écran plat consomme 0,1 kWh, une machine à laver 2,3 kWh par cycle et un séchoir 3 kWh par cycle. Ajoutons encore 0,1 kWh pour réchauffer un plat au four à micro-ondes et 0,05 kWh pour les ampoules économiques. La consommation totale pour une soirée est d’env. 6 kWh. (*) La batterie domestique de ce type complètement chargée peut donc vous fournir la puissance nécessaire.

Votre batterie domestique est-elle suffisante ? Pour pouvoir répondre à cette question, nous devons prendre en compte deux facteurs : quelle est sa capacité utile en kWh et quelle est sa capacité de fourniture en kW ? Dans le cas de la LG 7, si vos appareils fonctionnent simultanément et qu’ils requièrent plus de 3,5 kW, la batterie fournira les premiers 3,5 kW, et ensuite c’est le réseau qui prendra le relais. Pour coller à notre exemple, la batterie domestique – supposée complètement chargée – fournira pendant 1 h. 54 min. la puissance nécessaire (6,6 kWh/3,5 kW).

Si ce soir-là, le lave-vaisselle va fonctionner et que la montagne de linge demandera de lancer un 2e cycle de machine à laver, un supplément d’électricité du réseau va s’avérer nécessaire.

(*) Il s’agit d’une situation fictive correspondant à une consommation moyenne estimée. Notre exemple sert essentiellement à vous donner une approche des possibilités.

 

Voulez-vous savoir si votre batterie domestique est adaptée à votre situation ?
Demandez simplement une offre en cliquant ici et franchissez le pas vers le futur.